Magic System, l’attraction de la 2ème édition du Didiga Festival

La deuxième édition du Didiga Festival de Yacolidabouo (Sud-ouest ivoirien), un village situé à 350 Km d’Abidjan, s’est ouvert vendredi soir avec en attraction le mythique groupe musical ivoirien, Magic System.

Rassemblées devant un arc de triomphe dressé à l’entrée de Yacolidabouo, des centaines de personnes ont accueilli A’Salfo et ses compagnons dans une immense ferveur populaire. « Invité spécial » à l’événement, le groupe devrait donner un concert à l’ »Espace jeune » samedi soir.

Le compte à rebours de ces festivités a été officiellement lancé au Centre culturel Bernard Zadi Zaourou par le directeur général de Côte d’Ivoire tourisme, Jean-Marie Somet, qui a souhaité que la bannière de la culture « Bété », ethnie issue de la région, puisse « éclairer cette aventure ».

Pensée par feu Bernard Zadi Zaourou, homme de lettre, d’art et ancien ministre ivoirien de la Culture, en vue de donner une « colonne vertébrale » aux actions de développement du village, l’idée sera mise en route avec « une volonté irrépressible » de son frère cadet Eugène Zadi.

Depuis 2017, Didiga Festival se tient le week-end le plus proche du 20 mars, date anniversaire de la mort du professeur Bernard Zadi Zaourou. A cette occasion, se déroule un ensemble de festivités qui ont pour orgue un concert qui dure toute la nuit de samedi à dimanche.

Yacolidabouo est un village école qui, sous l’impulsion visionnaire de Marcel Zadi Kessy, un « génie » du management du développement, montre depuis plus d’une décennie que le développement local peut être pris en main par les populations elles-mêmes.

En s’appuyant sur le chant et la parole, Digiga Festival qui exprime l’idée et l’acte extraordinaire d’ »un homme qui piège ce qui vole et ce qui marche », se veut une invitation à connaître les peuples Bété. Il s’agit de créer un espace culturel devant contribuer à cultiver le chant et l’oralité.

« Désormais, Yacolidabouo et nous, on est ensemble, on est avec vous jusqu’à dimanche », a lancé A’Salfo, qui a salué les actions de développement de proximité de ce « beau village » dont les principales artères sont revêtues de bitume.

La localité de Yacolidabouo appartient au département de Soubré, dans la Région du Nawa. Elle est un chef-lieu de commune situé entre Soubré et Gagnoa, dans le sud-ouest du pays.

Commentaires

Catégories
ActualitéInfos Flash

LIRE AUSSI

Watch Dragon ball super