Culture / Fête de la Musique : La part belle faite aux industries culturelles et musicales.

Reconnaître le mérite des structures et organisations qui contribuent au rayonnement de la culture et particulièrement de la musique ivoirienne. C’est l’un des objectifs que le ministère de la...

Reconnaître le mérite des structures et organisations qui contribuent au rayonnement de la culture et particulièrement de la musique ivoirienne. C’est l’un des objectifs que le ministère de la Culture et de la Francophonie veut atteindre via le périple qui a mené mardi dernier M. Dembélé Fausseni, directeur de cabinet de ce ministère, d’Abidjan à Grand-Bassam.

Célébrée le 21 juin de chaque année, dans le monde entier, la fête de la musique se positionne comme une plateforme de communion avec le public. En Côte d’Ivoire, cette fête sera commémorée du 17 au 26 juin prochain sur toute l’étendue du territoire ivoirien. En prélude à cet événement majeur, le premier collaborateur de Maurice Bandaman a cru bon d’encourager les industries culturelles et surtout musicales qui font honneur à la Côte d’Ivoire. Il a présenté les enjeux de l’industrie musicale dans l’émergence de la Côte d’Ivoire et expliqué le choix du thème intitulé : « Quelle musique pour l’Ivoirien nouveau ? ».

Pour lui, à l’occasion de la fête de la musique et surtout, par le truchement de cette visite, il entend rassurer les Ivoiriens que « l’industrie musicale est une réalité en Côte d’Ivoire », tant sur le plan des valeurs humaines que logistique. Il est donc de bon aloi, selon l’émissaire de Maurice Bandaman, que la musique « joue une partition essentielle dans l’avènement de l’Ivoirien nouveau ».

Le périple qui a connu son clou à Grand-Bassam a débuté au cabinet du ministre de la Culture, au 22ème étage de la Tour E au Plateau. Par la suite, le cortège du directeur de cabinet composé de responsables de ce ministère; d’hommes de médias et autres acteurs du monde musical, s’est ébranlé à Cocody-Angré « les Oscars » au siège flambant neuf de « Gaou production », structure de promotion du groupe Magic System et initiatrice du plus grand festival d’Afrique subsaharienne, le FEMUA. De là, cap a été mis sur « Areel Group » du jeune Kenzo Cash Money à la 7ème Tranche à Angré.

Les locaux du Centre national d’action culturel (Cnac) à la 8ème Trance d’Angré seront la dernière escale avant Grand Bassam. Sur place a grand-bassam, la delegation officielle a visité le complexe IBIZA, EX NO LIMIT et NSA HOTEL. Cette année, la cérémonie officielle de la fête de la musique aura lieu dans le Sud Comoé pour mettre en miroir cette région. A la clé, ce sont des panels, des concerts, des animations qui feront vibrer sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

Commentaires

Catégories
Actualité

LIRE AUSSI

Watch Dragon ball super